Pathologie: angines

Le traitement homéopathique des angines est souvent rapidement efficace avec quelques remèdes que nous allons présenter ci-dessous.

Rappelons que devant toute angine l’idéal et de faire un prélèvement de gorge, par exemple avec un test de diagnostic rapide (TDR, STREPTOTEST), ce qui permet en quelques minutes de savoir si on a affaire à une angine virale ou streptococcique .

 

Angine débutante

 

  • BARYTA CARBONICA 15CH  1 dose : c’est la recette de P.SCHMIDT de GENEVE pour faire avorter une angine qui débute : on a quelque chose en travers de la gorge mais on n’a pas compris quoi. Sujet timide, nul en mathématique, honteux, qui se cache des inconnus.
    Par la suite c’est un remède d’angine tellement douloureuse que le malade recrache sa salive qu’il ne peut avaler (donner alors des prises fréquentes en 7ch)

  • IGNATIA 15CH 1 dose : remède de suite de rupture amoureuse, de séparation, de deuil. La douleur est paradoxale : l’enfant peut avaler son pain mais ne peut boire de l’eau .Boule dans la gorge.

  • CARCINOSINUM 10 000K : 1 dose à donner si on suspecte une mononucléose infectieuse car le sujet présente une grande fatigue, des adénopathies de partout, une rate et parfois un foie hypertrophié. Il s’agit de patients secrets qui ne veulent pas quitter les amours fusionnels.


Angines constituées

 

Angines rouges

  • APIS MELIFECA  7CH: angine rouge sans soif, douleur brulante et piquante, œdème de la luette, difficulté à vivre en communauté
  • BELLADONNA 7 CH : angine avec grande soif, fièvre élevée vers 08h ou 20h, délire, pupille dilatée, visage rouge, suite de froid humide sur la tête, stade sadique oral.

Angines blanches

  • MERCURIUS SOLUBILIS 7 CH : très mauvaise haleine, salivation, transpiration profuse. Sujet précoce, touche à tout, autoritaire qui aime le beurre et l’argent du beurre !
  • PHYTOLACCA 7 CH : gorge rouge sombre avec des membranes grises, atmosphère orageuse Douleurs de gorge irradiant vers les oreilles .Suspicion de mononucléose infectieuse. Dentition difficile .Tous les débuts sont difficiles.
  • RHUS TOXICODENDRON 7CH: exposition au froid humide après un effort, en bord de mer. Nuits agitées, Dentition difficile .Frilosité, langue  chargée avec la pointe rouge, fièvre vers 09h, 15h, 21h, 23h. torticolis. Le mouvement va me sauver la vie.

Autres remèdes moins fréquents

  • BAPTISIA TINCTORIA 15CH : fièvre élevée avec angine sans douleur. veut recoller les morceaux quand la famille se sépare .Passion pour les puzzles.
  • MERCURIUS PROTOIIODATUS 7CH : angine blanche du côté droit. Antécédents de problèmes thyroïdiens.
  • MERCURIUS BIIODATUS 7 CH : angine du côté gauche .Antécédents de problèmes thyroïdiens.
  • MERCURIUS CYANATUS 7CH: importante atteinte nécrotique des deux amygdales, beaucoup de fausses membranes, Diphtérie (Diphtérotoxinum15ch 1 dose)
  • GELSEMIUM 9CH : anxiété d’anticipation : angine le jour d’un examen, de son mariage etc..absence de soif, fièvre avec somnolence et tremblements.
  • KALIUM BICHROMICUM 9CH : angine ulcéro-nécrotique de VINCENT. Présence d’un ulcère nécrotique bien limité sur une seule amygdale .Problématique du bouc émissaire, conflit de territoire
  • LYCOPODIUM 9CH : angine droite chez un sujet autoritaire, têtu, intelligent, gagneur. gaz intestinaux+++
  • LACHESIS 9CH: angine gauche chez un sujet autoritaire, jaloux, loquace. Purpura du voile du palais. Complexe d’Oedipe.
  • LAC CANINUM 9CH : angines alternant d’un côté à l’autre, sujet qui se dévalorise. Rêve de serpent. Dépôts blancs comme de la porcelaine, angine pendant les règles.

Angines graves

 

  • HEPAR SULFUR 15CH : douleur en écharde, suppuration+++ menace de phlegmon de l’amygdale (dans ces cas graves il y a un trismus : le sujet ne peut plus ouvrir la mâchoire)ou d’abcès rétro pharyngé ( cas grave avec important torticolis associé)  On peut ajouter des prises de PYROGENIUM en 7ch :surveillance étroite et avis spécialisé et hospitalisation si l’état se dégrade
  • AILANTHUS GLANDULOSA 9CH : amygdales très gonflées rouges foncées,langue brune, délire, prostration SCARLATINE GRAVE.
  • CARBOLICUM ACIDUM 7CH : gorge rouge couverte d’exsudats putrides, dégradation de l’état général, sensibilité olfactive accrue. Scarlatine, mononucléose graves, diphtérie.

 

 

Streptococcies chroniques

 

Angines récidivantes malgré les traitements bien conduits homéopathiques ou allopathiques ( antibiotiques choisis après antibiogrammes)

  • SULFUR 9 à 30CH : sujet réchauffé négligé,relax. Problèmes cutanés (eczéma)Vers.
  • AURUM METALLICUM 9CHà 30CH : autoritaire, CASSE COU,généreux, peut devenir dépressif.
  • AURUM SULFURICUM 9CHà 30CH : négligé, sale et casse cou : un mélange de SULFUR  et AURUM.
  • MERCURIUS SOLUBILIS 9CHà 30CH : Sujet précoce, touche à tout, autoritaire qui aime le beurre et l’argent du beurre !
  • STREPTOCOCCINUM 9CHà 30CH : NOSODE DU STREPTOCOQUE très utile pour venir à bout de ce germe chez les sujets sensibles.